Comment acheter ?

Discussions à propos du crédit immobilier : le taux d’intérêt, la durée de remboursement, la possibilité du paiement anticipé, les mécanismes de variation du taux révisable, le prêt PASS, le prêt à taux 0 %...
Répondre
Avatar du membre
Credimania
Administrateur du site
Messages : 42
Enregistré le : mer. 5 avr. 2017 16:33

Comment acheter ?

Message par Credimania » lun. 1 mai 2017 15:13

Acheter un bien immobilier sans passer par le cercle d’emprunt est chose rare actuellement. Alors, si vous ne pouvez pas payer au comptant le prix d'acquisition de votre future maison, pensez à avoir un crédit. Cela pourrait être un prêt bancaire classique, un prêt aidé par l’État, un prêt gratuit ou même un financement entre particuliers. En tous les cas de figure, il y a des règles que vous devez toujours suivre afin de ne pas vous ruiner !

- Le budget personnel et la capacité de remboursement :
Quel que soit l’engagement que vous allez prendre, il vous oblige à payer les sommes empruntées à l’échéance. Alors avant d’emprunter, il faut partir sur de bons plans. Il faut d’abord calculer votre capacité d’endettement afin de savoir pour quel montant vous pouvez vous prétendre. Vous devez prendre en compte vos revenus, vos charges et vos dettes actuelles, si vous en possédez. Sachez que les mensualités qui dépassent les 33 % de vos revenus peuvent impacter la stabilité de votre budget. Et à long terme, vous pouvez finir par ne plus pouvoir gérer vos mois à l'échéance. Notre conseil est alors de bien faire vos calculs. N’hésitez pas à utiliser les simulateurs gratuits en ligne.

- Le dossier de demande du prêt :
Vous ne pouvez pas avoir un avis favorable pour votre demande si vous ne préparez pas un solide dossier. Cela veut dire, un dossier qui fait preuve de votre solvabilité et qui présente toutes les pièces nécessaires au crédit. N’oubliez pas que vous pouvez optimiser vos chances d’obtention du prêt immobilier. Vous pouvez fournir un bon apport personnel d’au moins 20 % des sommes sollicitées. Vous pouvez aussi demander l’aide d’un co-emprunteur ayant un bon degré de solvabilité. Si vous pouvez épargner, continuer à le faire à hauteur de 15 % de vos revenus.

- Le taux annuel effectif global :
La plupart des emprunteurs s‘intéressent autant au taux réduit de leur prêt immobilier. Cela est très important, en particulier lorsqu’il s’agit d’un taux fixe. Il vous évite les mauvaises surprises à long terme. Mais attention, c’est aussi au TAEG que vous devez attribuer votre grande attention. C’est en effet le taux qui vous donne une idée précise sur le prix total de votre investissement. Il inclut le taux d’intérêt, les frais de dossier et tous les frais annexes.

- La garantie d’un prêt immobilier :
La fameuse garantie personnelle est très importante en matière de prêts immobiliers. Ceux-ci peuvent vous accompagner pour de longues années. Tant mieux pour vous si vous possédez un bien à mettre en hypothèque. Cette solide garantie vous permet d’obtenir les meilleures conditions d’emprunt. Attention seulement à vos paiements qui doivent être faits à temps. Sinon, vous risquez de perdre votre patrimoine. Vous pouvez aussi garantir votre crédit par le cautionnement d’un tiers ou d'une société spécialisée. Cette alternative peut vous coûter moins cher que l’hypothèque.

- Le délai d’obtention du crédit :
En tant qu’emprunteur, vous disposez d’un délai de 30 jours à compter de la signature de votre avant-contrat de vente pour trouver votre emprunt. Et dans certaines situations, ce délai peut grimper à 60 jours pendant lesquels vous devez solliciter plusieurs banques. Vous pouvez aussi recourir à un courtier pour vous trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins. Sachez que lorsque vous trouvez la bonne offre de crédit, vous disposez d’un délai de réflexion de 15 jours. Et ce, à partir de la date de réception de l’offre. Ensuite, après avoir signé le contrat du crédit, vous disposez d’un délai de rétraction de 14 jours calendaires. Ce droit vous permet de retourner sur votre décision, mais en respectant le délai légal de rétraction. Si vous obtenez votre prêt au délai imparti, rien ne vous empêche de signer votre acte de vente définitive.

À la fin, quel que soit votre organisme prêteur, veillez à vous assurer de sa fiabilité. Que cela soit votre banque, une banque concurrente, une société spécialisée ou un emprunteur particulier que vous rencontrez en ligne. Les tentatives d’arnaques au crédit immobilier sont multiples. Ensuite, les plus vulnérables sont les plus ciblés.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités